Toxicomanie : dix étapes que vivent ceux qui arrêtent la cigarette

0
190

Malgré les campagnes de sensibilisation des organisations de la santé et les préventions « Abus dangereux pour la santé » des compagnies de cigarettes, les fumeurs n’en démordent pas. Ils ont de plus en plus nombreux à fumer dans le monde entier.

Aujourd’hui avec la cigarette électronique la tendance a encore augmenté dans les pays développés. Cependant certains arrivent à mettre fin à leur dépendance.

Tous ceux qui arrêtent la cigarette passent nécessairement par dix étapes majeures. Si vous êtes un ancien fumeur et que vous n’avez pas vécu ces étapes, je vous dis que vous n’étiez pas vraiment un bon fumeur. Voici à présent dix étapes par lesquelles passent tous les grands fumeurs de la planète.

1) Vous le crier sur tous les toits

Quand vous arrêter de fumer pour la première fois de votre vie vous jubiler, vous avez envie de le dire à tout le monde. Toute la terre doit savoir que vous avez réussir à vaincre le volcan qui fumait en vous. Papa et maman qui vous traitaient de fainéant et de bon à rien doivent voir à quel point vos lèvres ne sont plus aussi noires que le charbon. Votre copine qui pleurait de vous perdre à cause d’un cancer doit le savoir. Vous sortez dans la rue et vous vous asseyez près d’un groupe de fumeurs pour qu’il sache que vous n’êtes plus l’un d’eux.

2) Vous êtes très irritable les premiers jours

Dans les premiers jours de votre petite révolution vous avez les nerfs à fleur de peau. La cigarette vous adoucissait les mœurs comme Molière dit que l’art adoucit les mœurs sociales. Elle vous apaisez quand on vous envoyait faire les courses de la maison, quand vous aviez une mauvaise note en classe. La cigarette n’est plus là donc vous devenez comme un bulldog. Attention chien méchant !

3) Vous retrouvez le goût et l’odorat

Le goudron ainsi que ces milliers de substance que vous inhaliez à longueur de journée ont anesthésiez votre odorat votre goût. C’est comme si ils avaient subi une ablation. Quand vous stoppez la cigarette, la saveur des plats vous montent jusque dans le subconscient. Tout s’arrête autour de vous, le temps se fige, le bruit s’estompe et vous avez l’impression de glisser sur un long fleuve de sensations exquises.

4) Vous voyez des cigarettes partout

Ah oui vous devenez paranoïaque lorsque vous ne fumez plus. Par dans la rue, sur les murs de vos chambres, dans la casserole de maman, sur le tee-shirt des potes, dans les cheveux de votre copine vous voyez un mégot de cigarette. Cette bûche enflammée vous suit partout, elle vous apparaît partout comme un fantôme qui vous hante. Non il ne faut pas céder.

5) Vous n’avez plus peur de parler à quelqu’un de près

Plus jamais vous aurez peur de parler aux proches en vous approchant. Avant, quand ils respiraient votre haleine ils pouvaient savoir que vous avez tiré un bout. Mais à présent votre haleine elle sent comme celle d’un nouveau-né. Vous aimez maintenant vous penchez sur les autres pour parler. Qu’il sache que vous n’avez rien pris ce matin.

6) Vous avez meilleur mine

Les grands fumeurs le savent, la cigarette renfrogne la mine à défaut de vous donner des boutons et une peau du visage très sensible. Vous n’avez plus l’air de quelqu’un à qui on vient d’annoncer que son compte bancaire a été vidé. Vous avez meilleur mine, le voile de la fumée est tombé comme celui de Zoro devant sa bien-aimée.

7) Vous faites beaucoup d’économies

Vos camarades vous demandaient toujours comment vous faîtes pour ne pas finir les fins du mois. La raison est que votre budget pour la cigarette est plus élevé que celui de votre nourriture. Un grand fumeur préfère même fumer que de manger. Ainsi tout votre argent était aspiré par la fumée que vous inhaliez à grandes bouffées. En arrêtant vos économies n’en pâtiront plus. En plus vous ne paierez plus la taxe carbone.

8) Vous expliquez à tout le monde que c’est facile d’arrêter avec un peu de volonté

Après avoir arrêté de fumer vous devenez le chevalier sur son fidèle destrier prêt à mener une cabale contre la cigarette. Comme un Témoin de Jéhovah vous vous promenez pour sensibiliser les fumeurs. Vous leur montrez votre glorieux exemples et leur dites que tout est possible tant qu’on le veuille. C’est ce que Nietzche appelle la puissance de la volonté.

9) Vous êtes souvent indisposé par la fumée

Bien évidemment que quand vous arrêtez vous n’aimez plus vous trouver en présence de fumeurs notoires. Leur fumée vous gêne par conséquent vous vous installez plus loin. On vous trouve rabat-joie à présent. Vos potes vous traites de gonzesses, alors vous leur montrez votre caleçon Calvin Klein.

10) Vous arrêtez de voler briquets et jetons

L’envie que provoque la cigarette est bien plus forte que celle d’un kleptomane car elle cumule les péchés des deux. Un bon fumeur n’a jamais de briquets et ne veut pas en payer car l’argent d’un briquet peut acheter quelques cigarettes. A défaut d’en emprunter il en dérobe sans vergogne. Le pis c’est le vol des pièces qui trainent à la maison. Si papa ou maman oublie une pièce sur la table, le filou devient un maître prestidigitateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici