Loana et Benjamin Castaldi : Une pub pour dégonfler les femmes rondes

0
376

Benjamin Castaldi et Loana Petrucciani ont fait réagir les internautes à travers une récente publicité faite pour le compte du Groupe Gifi, un magasin de vente, entre autres, de matériels de décoration, de vaisselle, de produits de rangement, de commodité pour jardin et piscine.

Justement cette vidéo publicitaire du duo d’animateurs aurait fait une allusion russophobe qui n’a pas été du tout du coup des internautes qui ont tenu à le faire savoir.

La pub du jacuzzi en faveur de l’enseigne Gifi se serait terminée sur une note très polémique, voire dégradante envers les femmes grosses. Ce qui au départ visait à s’imposer comme une idée de génie finit par un gros dérapage très perceptible entre les lignes. De quoi s’agit-il ? Qu’ont-ils dit ou faits de dérangeant ?

Des retrouvailles gaies, un génie débordant

Loana Petrucciani et Benjamin Castaldi sont deux protagonistes de l’émission Loft Story des années 2000 sur la chaîne M6. Aujourd’hui celle-ci n’existe plus, mais elle a ses déclinaisons à savoir Les Colocataires sur M6 ou Secret Story sur TF1 et NT1. A l’époque Joana était candidate et Benjamin l’animateur. Seize ans après, Benjamin Castaldi qui est toujours animateur notamment sur TPMP retrouve Joana Petrucciani devenu également chroniqueuse. Le duo, en souvenir de cette belle époque, décide de faire la pub de Gifi dans les circonstances de Loft Story. Ainsi, pour évoquer l’idée du jacuzzi dégonflage de Gifi, l’équipe de production de la publicité décide de jouer avec une transformation ingénieuse entre Loana un peu grosse et un autre mannequin plus mince. C’est dans ce contexte que Loana s’introduit en maillot de bain rouge dans la piscine. Dès qu’elle y pose le pied elle se transforme en une jeune blonde, top model à souhait et Benjamin de s’écrier, hors camera : « Chérie on va chez Gifi ».

Une publicité jugée sexiste et grossophobe

Après avoir vu la vidéo, les internautes se déchaînent sur les réseaux sociaux. Pour eux c’est scandaleux de se payer ainsi la tête des femmes qui ont un peu trop de rondeur. C’était comme si on souhaiterait les voir se « dégonfler » un peu comme le Jacuzzi Gifi. Ce qui pousse une internaute à se révolter : « Une honte. Tout simplement sexiste, d’une vulgarité affligeante et discriminatoire envers les femmes qui ont des formes ». Une autre encore se prononce sur le goût douteux du scénario : « Sexiste et grossophobe. Rien qu’en réfléchissant deux secondes, je peux trouver plusieurs scénarios qui n’ont pas besoin de faire du mal à qui que ce soit pour vendre. ». Il est clair que pour ces derniers, les concepteurs de cette pub avaient la prétention de demander aux femmes rondes de perdre les kilos de trop, un scandale en l’occurrence !

Les acteurs et le Groupe Gifi ne semblent pas voir les choses sous le même angle

Pendant que ça pérorait sur internet (du point de vue bien sur des protagonistes), Benjamin Castaldi et la bimbo Loana Petrucciani riaient de leur haut fait sur leur compte internet. En effet, quelques temps après la publication de la vidéo avec bien sur le montage Loana s’extasie « Des idées de génie, j’adore » et Benjamin de rire « Un petit moment de bonheur et de fou rire…à partager sans modération ».
En tout cas en fait de partage, le public l’a vraiment fait sans modération mais dans le sens inverse de l’opinion des acteurs. Preuve que le rire est relatif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici