La Phantom de Devialet débarque chez Apple

0
321

La French Tech s’invite à nouveau dans les magasins du géant américain

La Phantom de Devialet est la technologie française du moment à laquelle Apple n’a pas pu résister. La firme américaine vient de signer un partenariat avec la pme pour commercialiser dans les rayons de ses magasins aux Etats-Unis la Phantom. La qualité acoustique exceptionnelle de l’enceinte commercialisée par le groupe n’a pas laissé indifférent le géant américain. La startup créée en 2007 vient de franchir un pas important grâce à la signature de cet accord de distribution. Le chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2014 devrait passer à la hausse pour l’exercice 2015. Autant dire que la pme clôture cette fin d’année en beauté. Après la montre connectée personnalisée par lancée Clessant, on est tenté de dire que l’innovation française se vend très bien sur le sol américain.

Fiche technique de la Phantom

Devialet est bien connu dans le milieu de la distribution des amplis haute gamme. La Phantom qui est le dernier de ses gadgets audio mis sur le marché épate par sa qualité d’écoute et la puissance qu’elle génère. Son design de luxe s’harmonise parfaitement avec son poids compris entre 10 et 11 kilos. Cette enceinte connectée sans fil est capable de produire un son pouvant atteindre les 3000 Watts et une puissance de 105 décibels. Elle s’adapte également aux technologies sans fil dont le Bluetooth et le Wi-Fi. En un mot, cette enceinte connectée est la fusion réussie du design de luxe et de la qualité sonore.

Un bijou technologique accessible à tous

En moyenne, les tarifs des amplis commercialisés par la startup dépassent les 10.000 euros. Ces couts exorbitants sont bien souvent hors de portée de la classe moyenne. Mais avec l’arrivée de la Phantom sur le marché, Devialet ouvre la voie à une cliente plus large. Le montant à débourser pour s’offrir ce joyau de la technologie commence à partir de 1690 euros, environ 2000 dollars aux Etats-Unis.

Des prévisions financières exceptionnelles en vue

Les perspectives financières de la pme s’annoncent plutôt positives dans les prochaines années. Quentin Sannié le Directeur général de la marque espère franchir le seuil des 30.000 enceintes Phantom vendus en 2015. Il table sur un revenu annuel qui pourrait frôler les 30 millions d’euros. Grâce au partenariat avec la firme américaine, la startup pourrait bien améliorer le taux de 90% qui constitue son chiffre d’affaires réalisé en dehors du pays. La quinzaine de surfaces d’Apple qui commercialisent actuellement la French Tech est un seuil qui sera revu en hausse dans les années à venir. L’été 2016 s’annonce tout simplement comme un nouveau départ pour la marque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici