5G : Nokia veut devancer ses concurrents

0
190

Le lancement de la technologie 5G était l’un des enjeux majeurs du ‘‘Mobile World Congress’’ qui s’est tenu à Barcelone. Parmi les équipementiers engagés dans cette transition vers la 5ème génération, le constructeur finlandais Nokia

L’opérateur finlandais mettra bientôt la 5G en service

La 5G est l’avancée technologique la plus attendue sur le marché mondial de la téléphonie mobile. Le constructeur Nokia qui a récemment fait l’acquisition d’Alcatel-Lucent envisage sérieusement de devancer ses concurrents sur le terrain de l’innovation et se repositionner en tant qu’un leader. A l’issue du salon mondial de l’électronique qui s’est tenu à Barcelone du 22 au février, la firme dirigée par Rajeev Suri a laissé entendre qu’elle déploierait la cinquième génération dès l’année 2017. Cette annonce intervient alors que les acteurs majeurs de la téléphonie prévoient une mise en service effective de l’ultime technologie autour de 2020. A l’évidence, la transition se fera plutôt, annonce clairement le patron du groupe finlandais « la 5G arrivera plus rapidement que prévu. Cela pourrait surprendre certains d’entre vous ». Que les friands de nouveauté se préparent donc car le successeur de la 4G est déjà en chemin !

Une technologie qui ne devrait pas coûter trop cher aux opérateurs

La mise en service effective de la norme 3G dans les années 2000 a nécessité la réalisation d’immenses travaux par les opérateurs. L’arrivée en grande pompe de la 5ème génération ne devrait induire des dépenses colossales. Selon le finlandais Nokia qui sera probablement le premier constructeur à le mettre en service, le lancement de la 5G devrait à priori nécessiter une mise à jour des installations 4G, contrairement à la 3G.

Des réticences sur le succès immédiat de la 5G

L’effervescence des opérateurs mobile autour de la cinquième génération se justifie amplement. Engagés dans une féroce bataille technologique, l’innovation est un passage obligé pour occuper le sommet du podium. Mais tous ne sont pas de l’avis que l’arrivée de la 5G aura une influence immédiate sur le marché de la consommation, notamment dans les cinq ans à venir. C’est le point de vue partagé par l’analyste Thomas Husson de Forrester Research : « la 5G n’aura aucun impact sur les consommateurs dans les cinq prochaines années ». L’expert du cabinet se justifie en arguant que « l’histoire des réseaux 3G et 4G nous montre qu’il faudra attendre des années avant d’atteindre une quelconque masse critique après les lancements commerciaux à la fin de la décennie ». Mais  l’équipementier Ericsson n’est pas du tout de cet avis : Nous pensons qu’en 2021 il y’aura 150 millions d’abonnés pour la 5G », indiquait Hans Vestberg à la tête de la firme suédoise. Avec un enjeu économique aussi énorme, on comprend clairement les raisons qui poussent Nokia à prendre le pas sur ses rivaux.

Les changements que la 5G va apporter réellement

Pour démontrer la puissance de la technologie, un essai avec la voiture connectée de Nokia était prévu au salon de Barcelone par le groupe finlandais. Et comme on peut s’en douter, la 5G offrira une vitesse de connexion bien plus importante que la 4G. Le débit de la quatrième génération étant limité à 100Mb/s, celui de son successeur devrait atteindre 10Gb/s, soit une rapidité de navigation 10 supérieure. Grâce à cette innovation prévue pour 2017 chez Nokia, il sera désormais possible de synchroniser son véhicule (Internet des objets) à un téléphone mobile compatible à cette technologie. L’autre surprise de taille attendue, c’est bien sur l’apparition des Hologrammes. Son développement hors de l’univers virtuel qui lui est associé pourrait s’accélérer avec la cinquième génération.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici