Val-de-Marne : un jeune homme joue les Spiderman en faisant du trainsurfing

0
292

Ce mardi 4 juillet, un jeune homme a été signalé en train de s’adonner au défi du trainsurfing sur le RER C.

Décidément les jeunes gens n’ont aucune peur quand il s’agit de relever les défis qui n’ont d’intérêt que les dangers auxquels il expose celui-ci qui s’y essaie. Une tonne de défis ou si vous voulez de challenge abondent depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux et trainent dans leurs sillons désolations et stupeurs. Mais cela ne semble en rien entamer la résolution de ceux qui veulent toujours avoir leur bol d’adrénaline.

Ce mardi soir, dans le département de Val-de-Marne, un jeune homme, sans raison apparente, aurait joué les Spiderman sur un train RER qui dévorait les kilomètres. Etait-il un cascadeur solitaire ou un amateur de défis sur internet ?

Le trainsurfing, une pratique très dangereuse

Le trainsurfing est une pratique qui a commencé à faire fureur sur les réseaux sociaux à partir de l’année 2015. Cette pratique consiste à s’agripper à un train, de l’extérieur, et à tenir bon jusqu’à la prochaine station. C’est une pratique bien connue qui a juste repris du poil de la bête. Elle fut même célèbre dans d’autres régions du monde comme en Afrique où le phénomène s’appelait « Bôrô d’enjaillement ». En France il a fait sa première victime en juin 2015 quand un enfant de 14 ans s’est vu happer par un train en voulant s’accrocher à ce dernier. Un autre décès, celui d’un jeune britannique, avait été signalé en fin d’année dernière à Paris. Mais ces cascades de mort ne dissuadent en rien les nouveaux challengers.

Le jeune homme jouait à l’homme-araignée

Mardi soir, sous le coup de 19h, un jeune homme s’est lancé à l’assaut d’un train à hauteur de Villeneuve-le-Roi. Comme inconscient du danger il s’est accroché à la paroi extérieure d’un train RER pour répondre encore à ce challenge qu’on qualifie à raison de stupide. En effet, le train roulait à 100km/h, une vitesse énorme pour tenter quoique ce soit. Mais l’homme suicidaire tenait à relever son défi coûte que coûte. C’est ainsi qu’il s’est accroché durement à la paroi du train sans que ni le chauffeur ni les passagers ne l’ait repéré. Le malfrat profitait donc de son plein d’adrénaline quand il fut finalement repéré.

Parade inconscient interrompue de justesse

Le jeune homme a été finalement aperçu par un autre conducteur d’un RER qui venait en sens inverse. Interpellé par ce qu’il voyait l’homme a donné l’alerte ce qui permit de faire arrêter les trains. Le jeune qui a remarqué qu’il avait été aperçu, s’est dépêché de s’évaporer dans la nature, incognito. Les hommes sur place ont tenté de le rattraper mais rien n’y fit, le jeune était introuvable. Certainement qu’il s’était fait accompagné par un autre ami cascadeur pour filmer son exploit et le balancer sur internet. Mais ce n’est qu’une hypothèse puisqu’aucun individu n’a été appréhendé. Ainsi pour faire le buzz sur le net, les internautes sont prêts à expérimenter tous les défis, même les plus fous et les plus dangereux.
En réalisant ce challenge qu’est le trainsurfing, l’inconnu s’est rendu coupable d’un acte insensé voire inconscient qui aurait pu lui coûter la vie. L’on ignore encore ce qu’il gagne en posant de telle action. Peut-être le buzz…Pour une question de buzz et de vue sur internet, jusqu’où pourrait-t-on aller ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici