Accident routier dans les Bouches-Du-Rhône : un adolescent au volant d’un véhicule provoque la mort d’une dame

0
342

Quand un adolescent se retrouve subitement avec quelque responsabilité d’adulte, il se laisse forcement allé à l’euphorie et se croit un héros de film hollywoodien.

Il veut faire impression, établir un certain record qu’il s’empressera de dévoiler à ses potes plus tard quand ils se verront. Plus encore, quand ce moyen de responsabilisation est une voiture, l’adrénaline monte en un tour de volant et de d’accélération et, patatras, voilà l’accident.
L’on le sait l’adolescence est un âge où on veut toujours exagérer ce qu’on fait, où on veut toujours épater les copains et ressembler aux personnages qu’on voit tous les jours sur notre console ou dans notre petit écran. Pour cela papa et maman sont très sévères quand à la surveillance, mais quand ceux-ci sont complètement émiettés et qu’il donne le feu vert au gamin d’endosser quelque temps leur rôle, on imagine bien ce qui pourrait survenir de dramatique.

Une conduite qui fit sur une note tragique

L’accident de la route dans les Bouches du Rhône ce Dimanche aux environs de 4 heures, sur une route départementale à été causé par un ado de 14 ans seulement. Cet adolescent s’est rendu coupable de crime involontaire sur une dame âgée, elle aussi au volant de son véhicule. En effet l’incident s’est produit à Tarascon pas loin de Chateaurenard il y a quelques jours. Le jeune homme ; âgé de 14 ans seulement, conduisait ses parents quand il a violemment percuté une autre voiture venant en sens inverse. La conductrice est morte sur le coup, mais le gamin et ses parents s’en sont sorti avec quelques traumatismes.

Les circonstances de l’accident mortel

Selon les informations recueillies plus tard après le télescopage mortel, l’adolescent et ses parents seraient d’origine espagnole. Ses parents et lui ainsi que son petit frère en bas âge rentraient chez eux en Espagne après avoir effectué un travail saisonnier dans le sud de la France. Ce jour-là la mère et le père, qui est en fait un beau-père, avaient levé le coude donc ils s’estimaient dans l’incapacité de prendre le volant. Par précaution, ils auraient confié le volant à l’adolescent de 14 ans qui n’en attendait pas mieux. Malheureusement leur prudence s’est transformée en cauchemar qui aurait pu les emporter. Ils s’en sortent avec quelques égratignures mais le nourrisson serait dans un état critique dans un hôpital marseillais.

Les parents mis en cause et punis au même titre que le gamin

L’accident a non seulement mis le dernier de la famille entre la vie et la mort, mais pis a emporté une dame de 59 ans, celle qui se trouvait au volant de la voiture percutée. N’ayant pas prémédité le crime, le jeune homme de 14 ans est mis en examen pour « homicide involontaire » et ses parents également écopent de la même peine. Sans doute que leur inconscience et leur irresponsabilité les ont perdus. Ils avaient l’obligation de garantir la sécurité de leurs enfants au lieu de mettre l’un d’eux, encore mineur, au volant de leur véhicule. L’un des parents auraient dû au moins resté lucide, mais tous les deux planaient malheureusement dans les vapeurs de l’alcool.
S’il y a une leçon à retenir de ce drame c’est de ne pas précipiter la responsabilisation d’un adolescent et de toujours veiller à ce que l’un des parents, adultes, soit lucide pour mener à bon port les siens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici