Corse : Des hommes s’en prennent aux nudistes sur une plage

0
334

Hier en corse des nudistes qui se baignaient sur une plage de l’île ont été pris pour cible par des tirs dont l’auteur n’a pas encore été formellement identifié.

Une piste a d’abord été trouvée puis abandonnée, faute de preuves. Les suspicions ne suffisent pas pour faire arrêter une personne, ce sont les lois qui l’affirment. Les adeptes du nudisme ont donc côtoyé la mort pendant un court instant. Maintenant il reste à savoir comment les évènements se sont déroulés.

Tout le monde n’est pas adepte de naturisme et ces nudistes l’auront appris à leurs dépens. La tolérance n’est décidément pas l’une des valeurs les partagés en corse à juger cet incident. Pouvons-nous creuser la piste de l’homophobie ou de l’atteinte à la pudeur ?

Qui sont les nudistes

Les nudistes, aussi appelés naturalistes sont des adeptes du nudisme ou du naturisme. Cette pratique consiste à se mettre nu dans l’espace public pour pratiquer différentes activités de la vie courante dans le cadre d’un mode de vie particulier. Il existe aussi un nudisme dans l’espace privé, un nudisme artistique et même un nudisme politique. Dans cet article il s’agit des nudistes des espaces publics. Aux Etats Unis, le nudisme est plus systématique et répandu sur la majorité des plages et même dans les rues de villes comme San Francisco.

Un individu s’est emporté

Hier sur une plage de Corse, des nudistes auraient été pris pour cible par un tireur fou embusqué. Il s’agit de la plage Carataggio, près de Porto-Vecchio en Corse-du-Sud. L’information a été rapportée par les journaux locaux Corse-Matin et France 3 Corse. Tout se serait déclenché après une altercation anodine entre les nudistes et le propriétaire d’une paillote, nommée « Plage de Tahiti ». Le propriétaire serait arrivé aux environs de 14 heures aurait dit aux naturistes présents de se rhabiller et de quitter les lieux sur le champ. Apprend avoir proféré cet avertissement il serait retourné dans sa paillote. C’est à ce moment-là que des tirs seraient partis d’un endroit encore indéterminé. Les coups de feu seraient sortis d’une carabine à plomb et ceux-ci auraient fait un blessé, en la personne d’une femme de trente ans d’origine italienne.

Les victimes posent plainte

Après que les tirs se sont tus, les victimes ont alerté les gendarmes et posé plainte. Au total dix plaintes ont été déposées à la gendarmerie locale. Cette plage n’étant pas sur la liste des plages interdites aux naturistes, ils ne comprennent pas pourquoi l’on a tiré sur eux, pour vraisemblablement les dispersés. Pour commencer l’enquête les gendarmes ont d’abord interpellés le propriétaire suspecté. Celui-ci aurait été entendu, puis relâché peu après, faute de preuves suffisantes. Certains internautes se sont mis à faire des rappels d’histoire en accusant les Corses d’être anti-français. D’autres affirment qu’ils ont toujours été extrémistes car ils se seraient déjà opposés aux Burkini sur leurs plages. Il faut rappeler que la Corse est un territoire sécessionniste rattaché à la France après avoir été conquis militairement en mai 1769.
Les nudistes auront eu la frayeur de leur vie avec cette salve venue de nulle part. Les coups de semonce ont interrompu, hélas, l’instant agréable que les nudistes s’offraient. Heureusement que l’attaque n’a pas fini comme celle d’Anders Behring Breivik sur l’Île d’Utoya. L’agresseur devrait être sans doute très pointilleux sur la question de la pudeur. Maintenant que la police est à ses trousses il apprendra que la tolérance est une valeur fondamentale en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici