Paris : important vol de bouteilles de vin de grands crus

0
177

Dans la nuit du lundi au mardi, un important vol a été signalé dans une cave de Paris.

Tous les voleurs ne cherchent pas forcément un butin en espèce. Parfois un butin en nature rapporte bien plus qu’un butin en liquide. L’avantage est double, à savoir qu’on pourrait à la fois en tirer de l’argent et un plaisir select. Faire d’une pierre deux coups voilà bien la devise qui a sans doute motivé ces voleurs.

Des individus ont dérobé à Paris plusieurs bouteilles de vin de grands crus. L’importance des biens saisis dénote d’une certaine minutie et d’une maitrise certaine des lieux. La question qui nous vient immédiatement à l’esprit est de savoir comment ces voleurs ont pu effectuer une telle opération. Il est temps d’en savoir un peu plus sur ce vol saisissant.

Un plan digne des plus grands espions

Pour dérober les biens d’autrui, les voleurs ne lésinent pas sur les moyens. Fin stratège ils inventent des plans qui sont dignes des plus grands ingénieurs en génie civil ou en topographie. N’est-ce pas vrai que le vol est un métier de grande intelligence ? C’est trop de le dire, mais il faut y reconnaitre une part de stratégie. En effet, le mode opératoire des voleurs est très surprenant. Contrairement à la coutume, les individus sont passés par les voies souterraines de la ville de Paris. Ces catacombes sont construites en un grand réseau dans la capitale française. La cave est située dans le 6e arrondissement de la ville, précisément près du jardin du Luxembourg. Les voleurs ont donc utilisé ces catacombes pour atteindre la cave dans le quartier chic du 6e arrondissement de Paris.

Un repérage et une étude préalable

Les voleurs sont arrivés au niveau de la pièce à vin à travers les voies souterraines. Une fois la pièce à portée de main, ils auraient percé le mur pour pénétrer l’intérieur, là où se trouvaient les vins. Cette précision témoigne d’un repérage préalable des lieux. Une source policière a d’ailleurs confié : « On peut supposer qu’il y a eu des repérages et que les malfrats n’ont pas percé ce mur par hasard ». Ils savaient donc où ils se trouvaient et maitrisaient leur progression comme de grands topographes.

Une importante saisie de grands crus

Une fois à l’intérieur de la cave, les malfrats ont dérobé 300 bouteilles de vin, exclusivement de grands crus. Le butin est bien énorme pour ne pas être souligné. L’on se demande bien le nombre de malfrats et le transport utilisé pour emporter tous ces vins. En tout cas tout laisse penser qu’une importante logistique a été déployé autant au niveau des hommes que du matériel. A l’heure actuelle, la police n’a toujours aucune piste sérieuse. L’enquête aurait été confiée au 3e district de police judiciaire de Paris.
Cet important vol de bouteilles de grands crus est d’autant plus saisissant qu’il s’est opéré avec un professionnalisme déroutant. Vu l’ampleur de l’exploit la police devrait maintenant veiller à mettre la main sur la bande qui risque de récidiver. Peut-être vaudrait-il mieux de suivre le circuit d’écoulement de ses vins. A moins que les voleurs décident de les sabrer dans le secret de leur appartement. A quelques jours de l’Aïd el-Fitr, l’on ne peut s’empêcher de penser que les bouteilles ne survivront pas à cet évènement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici