La « drôle de campagne » des européennes, court-circuitée par Notre-Dame et le grand débat

0
18

Malgré les débats télévisés et les réunions publiques, les Français se disent peu intéressés par ces élections. Moins encore que lors des précédents scrutins.